Un espoir pour les malades du cancer du sein ?

Un espoir pour les malades du cancer du sein ?

C’est en Floride, aux Etats- unis, dans la clinique Mayo que Lee Mercker, une femme atteinte de cancer du sein au stade zéro, a été la première à participer à cet essai : un vaccin susceptible de combattre les cellules cancéreuses en décembre 2019.

Avec près de 17 millions de cas de cancers de sein recensés dans le monde en 2018, la maladie ne cesse d’intriguer les scientifiques qui recherchent sans cesse de nouvelles pistes de traitement. A la Mayo Clinic, des chercheurs annoncent avoir établi une avancée considérable : en dehors de la tumorectomie, consistant à enlever une partie du sein où se trouve la tumeur, et de la mastectomie, qui consiste à retirer la totalité du sein, qui sont les deux traitements jusqu’ici souvent proposés aux patients, Lee Merker a eu un troisième choix. Celui d’un essai clinique. Un vaccin qui est sensé stimuler la réponse immunitaire du patient afin que ses anticorps agissent pour combattre la maladie, d’après le docteur Saranya CHUMSRI, chercheur oncologue. Et dans le cas de cette patiente, on aurait obtenu des résultats positifs. Cependant selon Keith Knutson, chercheur à la Mayo Clinic, ce vaccin pourrait être disponible dans environ huit ans. Selon lui, les essais n’en sont encore qu’au stade préliminaire et le vaccin est toujours en cours de développement, car des recherches plus approfondies sont encore nécessaires pour approuver l’efficacité de ce vaccin.

Retenons que le cancer du sein peut se développer de manière sournoise sans qu’aucun symptôme ne se manifeste. Néanmoins, restons vigilants face à certains signaux d’alerte comme une boule qui apparait au niveau du sein ou à l’aisselle ; un changement de la forme du sein ; des écoulements inhabituels au niveau du mamelon ; et un changement de la texture ou de la couleur de la peau au niveau du sein ou de l’aréole ? Et consultons au plus vite.

Source : equipesante.com

Fouda David

Reporter pigiste 100% Jeune, étudiant à l'Université de Yaoundé 2, passionné de la musique