Préservatif masculin et intox : faisons le point !

Préservatif masculin et intox : faisons le point !

Tu souhaites vivre une relation sexuelle réglo, mais tu hésites encore à utiliser le Préservatif à cause des fausses idées partagées dans ton entourage ou sur les réseaux sociaux ? Voici pour toi quelques conseils pour ne pas te faire avoir.

  •  « Le préservatif masculin diminue le plaisir sexuel ».

Faux ! Lorsque tu enfiles correctement le préservatif, ni toi, ni ta partenaire n’aurez aucune sensation de gêne pendant le rapport sexuel et votre plaisir ne sera pas diminué. Enfiler correctement le préservatif masculin, c’est vérifier en premier lieu sa date de péremption, puis l’ouvrir délicatement grâce aux encoches qui se trouvent sur l’emballage.  Assure-toi de l’enfiler du bon côté en le pinçant par le bout, place-le sur ton pénis en érection et déroule-le jusqu’à la base.

L’autre fausse idée qui circule parfois aussi quand on papote entre amis est que :

  • « Le préservatif masculin fait perdre l’érection ou casse l’ambiance »

Faux ! Tout au contraire, le port du préservatif peut même t’aider dans les préliminaires. Et pour rendre les choses plus excitantes, tu peux demander à ta partenaire de t’aider à l’enfiler. Du coup, l’ambiance ne sera pas « cassée ». C’est pourquoi l’apprentissage du port correct et systématique du préservatif masculin concerne aussi bien les garçons que les filles.

  • Le préservatif masculin c’est seulement l’affaire des « boys »

Faux ! En matière de contraception, la responsabilité doit être partagée. Le préservatif masculin n’est donc pas seulement l’affaire des « boys » car il protège les deux partenaires non seulement des IST, du VIH/Sida et des grossesses non désirées. La décision d’utiliser le préservatif masculin doit donc faire l’objet d’une entente entre les deux partenaires.

  • « Le préservatif masculin donne des boutons ou des démangeaisons… »

Faux ! En effet, l’apparition de boutons ou des sensations de démangeaisons sur, ou autour des parties génitales représente les signes avant-coureurs d’une probable infection sexuellement transmissible. Ce n’est pas la faute au préservatif et tu dois dans ce cas, consulter immédiatement un médecin.

  •  « Mettre deux préservatifs masculins pour plus de sécurité »

Faux ! Ce n’est pas une bonne idée d’enfiler deux préservatifs masculins à la fois pour être plus en sécurité. Car les deux préservatifs vont chauffer et se dessécher pendant le rapport. Ils risquent alors de craquer. Il en est de même pour l'utilisation conjointe d'un préservatif masculin et d’un préservatif féminin.

Ce qui est vrai, c’est qu’il est primordial pour toi de bien choisir ton préservatif avec une qualité et une fiabilité garanties. Sur ce coup, tu peux te procurer le préservatif masculin « Prudence plus » qui est distribué par l’Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS) et que tu peux retrouver dans tous les points de vente à seulement 100Fcfa.

Au fait, que penses-tu du préservatif féminin ? Vite partage-nous tes commentaires.

Par Fridolin BIKOE

Sources :

www.reglo.org/

 www.filsantejeunes.com/les-preservatifs-5133/

www.who.int/

BIKOE ONANA, Fridolin

Etudiant de Philosophie, Pigiste Reporter pour le site reglo.org et le mag. 100% jeune-Cameroun