« Music to be Murdered by », le nouvel album activiste d’Eminem

« Music to be Murdered by », le nouvel album activiste d’Eminem

En ligne depuis le 10 janvier 2020, le rappeur Eminem plus engagé que jamais, a dévoilé son nouvel album « Music to be Murdered by ». Un opus de 20 titres dans lequel, il aborde des fléaux sociaux comme la drogue, la violence, les maladies mentales et l’utilisation des armes à feu.

A 47 ans, on dirait que le rappeur Eminem s’est assagit. Après « Revival » en 2017, « Kamikaze » en 2018, il nous propose cette année Music to be Murdered by, le onzième album de sa carrière. On n’est toujours pas loin du rap à 100 à l’heure, ou des 5000 mots par minute qu’on a souvent observés dans son style, mais on a cette fois un Eminem qui se soucie avant tout de passer un vrai message à son public et au monde entier. Avec la participation d’autres artistes comme Ed sheeran, Folk Skylar Grey, Anderson Paak ou encore Q Tip dans ce projet, Eminem en profite pour dénoncer de nombreux maux qui minent la société.

Dans le titre « Darkness » par exemple, il fait un véritable plaidoyer contre les armes à feu. Pendant cinq minutes, il appelle à un contrôle renforcé des armes aux Etats- unis. Dans un autre titre « Unaccommodating », il fait référence non seulement à l’attentat à la bombe lors du concert de la chanteuse Ariana Grande à Manchester et qui avait fait 22 morts, mais aussi de la tuerie de masse faisant 58 morts en 2017, pendant un festival country à Las Vegas.

Le rappeur de Detroit serait- il comme on dirait pour le vin « meilleur avec le temps» ? En tout cas, Music to be Murdered by serait clairement l’une de ses meilleures propositions depuis dix ans.

Fouda David

Reporter pigiste 100% Jeune, étudiant à l'Université de Yaoundé 2, passionné de la musique