Mois camerounais de lutte contre le Sida 2018: C’est parti pour la 3ème édition

Mois camerounais de lutte contre le Sida 2018: C’est parti pour la 3ème édition

La ville de Bertoua a été choisie cette année pour abriter la cérémonie de lancement officiel de la troisième édition du mois camerounais contre le Sida le 8 novembre dernier.

En présence de nombreux invités au rang desquels le Gouverneur de la région de l'Est, le Directeur Pays de L'ONUSIDA, le Représentant de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Directeur Exécutif de l’Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS) et plusieurs autres acteurs de la lutte contre le Sida au Cameroun, le Ministre de la Santé Publique, André MAMA FOUDA, a donné le là pour un mois d’activités de sensibilisation sur le VIH/Sida.

Cette année encore, la jeune fille est à l’honneur à travers le slogan : « protégeons la jeune fille ». En effet, comme l’a relevé Dr Elat, Secrétaire Permanent du Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS), les filles demeurent réticentes au dépistage du VIH/Sida. Ce slogan est donc un appel à la jeune fille, pour « qu’elles prennent conscience de leur propre destin, car la lutte contre le sida est avant tout un problème de conscience personnelle. La recherche effrénée des sponsors et la vie facile étant parmi les causes de leur vulnérabilité. », selon le Ministre de la Santé Publique.

Le Mois camerounais de lutte contre le Sida est organisé en prélude de la célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida placée cette année sous le thème : "Connaître son statut sérologique". La cérémonie de lancement officiel du mois camerounais contre le Sida était couplée à la tenue du Comité Directeur du projet Jeune S3, un programme de lutte contre le sida en direction des jeunes mis en œuvre par l'Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS).

La rédaction

Article réalisé par l'équipe de rédaction du site web www.reglo.org.