Le tennisman Andy Murray conserve le fauteuil de n° 1 mondial

Le tennisman Andy Murray conserve le fauteuil de n° 1 mondial

En remportant son premier Masters, Andy Murray termine l’année dans la peau de n°1 mondial

Il règne sur le monde de la petite balle jaune. Après sa victoire au Masters de Londres remporté contre Novak Djokovic, Murray ravi la place de n° 1 mondial. Car il faut le dire,  l’équation était simple : le vainqueur s’assurait de terminer la saison dans la peau du numéro un mondial.

Annoncé comme une rencontre très serrée entre les deux meilleurs joueurs de la saison, Il n’a fallu que 1h 43’ et deux sets (6-3, 6-4) de jeu pour que la Britannique ait raison du Serbe pas du tout dans son meilleur jour. Une victoire qui vient briser le cycle Djoko ; Vainqueur des quatre dernières éditions. Et qui dans la foulée permet à l’Ecossais de 29 ans de remonter à la onzième victoire en 35 duels face au Serbe

2016 sera sans doute une année de jubilé pour Andy. Car en plus de finir l’année en tant que n°1 mondial, il boucle l’année sur une incroyable série de 24 victoires consécutives et 5 titres (Pékin, Shanghai, Vienne, Bercy, Masters). Au total, le nouveau roi du tennis mondial aura remporté la bagatelle de 9 tournois, dont Wimbledon et l’or olympique à Rio. 

Ngono Vanessa

Etudiante en master II à l'université de Yaoundé I