Gaëlle Enganamouit, un parcours de lionne !

Gaëlle Enganamouit, un parcours de lionne !

De Yaoundé au Cameroun à Malaga en Espagne en passant par la Serbie et la Suède, Gaëlle Enganamouit a parcouru le globe en courant derrière la balle ronde.

Le jour de son 28ème anniversaire, le 9 juin 2020, la footballeuse camerounaise Gaëlle Enganamouit a annoncé la fin de carrière professionnelle. Détectée par les recruteurs depuis l’âge de 11 ans, son amour pour le ballon rond l’a conduit aux quatre coins du globe sans jamais l’éloigner du Cameroun, son pays avec lequel elle écrit les plus belles pages de la discipline sur le plan national.

Normal ! Avec elles, les Lionnes indomptables, ont été vainqueur des Jeux africains de 2017, vice-championne d'Afrique en 2014 et en 2016. En comptant au passage deux participations à la Coupe du Monde (2015 et 2019). Même si les trophées n’ont pas suivi l’effort, avec elle, les Lionnes indomptables ont su imposer le respect dans le monde du football féminin.

Avec ses différents clubs, l’enfant des rails a été championne de Serbie et vainqueur de la coupe en 2013 avec le ŽFK Spartak Subotica et vice-championne de Suède en 2015 avec l'Eskilstuna United DFF.

Si la moisson a été maigre en collectif, c’est sur le plan individuel qu’elle a glané ses plus belles distinctions. Meilleure joueuse camerounaise de la saison 2010-2011, meilleure buteuse du Championnat de Suède 2015, meilleure joueuse africaine de l'année 2015.

C’est maintenant en dehors des stades qu’il faudra attendre la lionne, car cette retraite ne sera pas de tout repos pour elle, quand on connait son engagement social. Certainement nous la reverrons dans les activités de son académie de football dénommée ‘’Rails Football Academy’’ qu’elle a lancée depuis 2018.

Ngono Vanessa

Etudiante en master II à l'université de Yaoundé I