Enfin un trophée pour la Côte d’Ivoire

Enfin un trophée pour la Côte d’Ivoire

Après un mois de compétition, la Coupe d’Afrique des Nations vient de se boucler, avec le sacre des Eléphants de la Côte d’Ivoire.

La crise de larmes de douleur d’André Ayew contrastait avec l’émotion débordante du gardien de buts Koba Barry, sauveur de la Côte d’Ivoire. C’est aux tirs aux buts que les coéquipiers du capitaine Yaya Touré se sont imposés sur le score de 9 tirs à 8. Ceci, 23 ans après leur premier trophée remporté toujours contre le Ghana en 1992.

Le trophée du meilleur joueur de la compétition attribué au ghanéen Christian Atsu, et celui de meilleur buteur de la compétition avec trois buts inscrits, attribués à André AYEW pourront peut-être les consoler. En dehors de leur statut de finalistes, les « blacks stars » du Ghana se sont illustrés également comme la meilleure attaque du tournoi avec 10 buts marqués.

La grosse surprise est la Guinée Équatoriale, qui termine quatrième du classement. Dire qu’à un mois de la compétition, cette équipe n’avait toujours pas d’entraineur. Aussi, la République Démocratique du Congo, qui a décroché sa troisième place en battant la Guinée Équatoriale lors de la petite finale. La grosse déception reste la mauvaise prestation des Lions indomptables qui sont sortis au premier tour de la compétition. Au final, ils sont classés 13ème sur les équipes présentes à la CAN. Autre élimination prématurée, celle de l’Algérie aussi grand favori comme le Cameroun, et sortie en quart-de-finales par le Ghana.

Espérons que toutes ces équipes surprendront lors de leurs prochaines rencontres.

Manga joel

passionné d'écriture, reporter pigiste au magazine 100% Jeune et au site reglo.org.