Dr Baba Wame : « Internet, c’est comme dans la vraie vie »

Dr Baba Wame : « Internet, c’est comme dans la vraie vie »

Entretien avec Dr. Baba WAME, chargé de cours à l’ESSTIC (Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication), enseignant des TIC et du cyber journalisme, sous-directeur au Ministère de la Communication et président de l’Union des Cyber journalistes du Cameroun (UCC).

Quelle est la législation en vigueur au Cameroun sur l’utilisation des réseaux sociaux ?

Il n’existe pas à proprement parler de législation sur l’usage des réseaux sociaux au Cameroun. Des textes ont été proposés lors des Etats généraux de la Communication en 2013. Mais à ce jour, ces textes ne sont pas en vigueur. Sinon, l’absence d’une législation spécifique aux réseaux sociaux ne veut pas dire que le pays ne légifère pas en la matière. Les juridictions camerounaises légifèrent par jurisprudence pour toutes les infractions liées au numérique. Autrement dit, sur la base des lois existantes, des décisions rendues à l’étranger pour des cas similaires et des coutumes et traditions, les juges peuvent prendre des décisions par rapport aux infractions relevant du secteur du numérique.

Que faire en cas de violation d’informations personnelles ou confidentielles ?

Je voudrais préciser une chose « Internet c’est comme dans la vraie vie ». En cas de violation d’informations personnelles et confidentielles, il faut tout de suite saisir les autorités compétentes. Porter plainte contre X afin qu’une information judiciaire soit ouverte. Il faudrait ensuite prévenir tous ses proches de cette nouvelle situation. Car, très souvent ceux qui volent ce genre d’informations les utilisent pour extorquer les proches de la victime.

Cinq astuces pour aider les jeunes à bien utiliser les réseaux sociaux ?

Je dois préciser à nouveau qu’il n’existe pas de différence entre monde réel et monde virtuel. Les deux se confondent et il est souvent difficile de faire la distinction. Il est donc indispensable d’adopter la même attitude de vigilance et de méfiance sur les réseaux sociaux que dans la vraie vie. S’agissant des réseaux sociaux, je recommanderais de :

  1. Choisir judicieusement ses mots de passe : choisir des mots de passe composés de minuscules + majuscules + chiffres,… et éventuellement les changer régulièrement.
  2. Régler minutieusement les paramètres de confidentialité sur les profils pour que seuls vos amis proches puissent accéder à vos informations.
  3. Réfléchir quand on publie. Ce qui est mis en ligne aujourd’hui peut potentiellement circuler dans le monde entier et rester sur les réseaux sociaux durant des années.
  4. Ne jamais allumer sa webcam quand on est connecté avec des gens qu’on ne connaît pas.
  5. Se méfier de tout le monde. Bien choisir ses amis, dans la majorité des cas les photos et les profils exposés sont souvent trompeurs.

Propos recueillis par Vanessa Ngono

Ngono Vanessa

Etudiante en master II à l'université de Yaoundé I