Fellation et cunnilingus : Du plaisir au « ndem ».

Pour optimiser  le plaisir et satisfaire leurs désirs sexuels, beaucoup de jeunes se livrent à des pratiques telles que le cunnilingus et la fellation, ignorant les dangers auxquels ils s’exposent.

« Le cunnilingus est une de mes pratiques préférées. J’aime quand mon partenaire me le fait, car cela me procure beaucoup de plaisir.» Confie Mélanie, étudiante de 20 ans. Martial, quant à lui, se sent « honoré qu'une femme prenne du plaisir à chanter sur son micro. C’est la base des préliminaires.» Arcel par contre, a payé fort le prix de la pratique exigée par sa go: « J’avais des boutons dans la bouche et sur les lèvres. Le médecin m’a révélé, après examens, que j’avais choppé une Herpès buccale». Autant de  témoignages qui laissent penser que la fellation et le cunnilingus se sont définitivement installés dans les chambres à coucher des jeunes camerounais.

La fellation   signifie  en effet « sucer, téter ». C’est une pratique sexuelle consistant en une stimulation du pénis avec la bouche, les lèvres et la langue pouvant être pratiquée comme un préliminaire. Le cunnilingus  est une pratique sexuelle associant la bouche du partenaire et les organes sexuels féminins. Alors que les amateurs disent que ces deux pratiques procurent un plaisir fou, des spécialistes montrent qu’elles cachent des dangers sur le plan de la santé.

Selon Dr Sandra Fornage, gynécologue spécialisée en médecine sexuelle, «Le chlamydiahépatite B ou C, syphilis, à peu près toutes les infections Sexuellement Transmissibles peuvent être transmises lors d’un cunnilingus et d’une fellation. Herpès et HPV (Papillonna virus) sont transmissibles facilement lors des pratiques de sexe oral par simple contact des muqueuses. Si la personne qui reçoit le cunnilingus  a de l’herpès génital, il y a un risque de transmission d’herpès buccal à celui qui le donne. Et inversement si celui qui pratique le cunnilingus a de l’herpès labial. »

Réalisé par Franck Jaurès Nkoyo

 

Source : https://www.santemagazine.fr/psycho-sexo/le-blog-sexo-de-daisy-et-marine/quelles-maladies-peut-on-transmettre-lors-dun-cunnilingus-425895

Lien hypertexte : http://reglo.org/posts/vih-j-ai-eu-un-rapport-sexuel-risque-la-veille-que-faire-en-cas-de-doute-6797 



Franck Jaures Nkoyo

Étudiant en licence II Anthropologie à l’université de Yaoundé Ngoa Ekélé et pigiste reporter dans le site web 100%jeune Cameroun.