Santé : L’UNICEF utilise le mannequin challenge pour dénoncer l’excision

Santé : L’UNICEF utilise le mannequin challenge pour dénoncer l’excision

L’UNICEF s’est inspiré de la tendance du moment pour lutter contre l’excision des filles. L’agence onusienne a en effet choisi de faire passer son message par un "mannequin challenge", en publiant en décembre dernier, une vidéo sur le thème « ne pas rester "figer" » face à la situation dans laquelle personne ne bouge.

Comme pour dire que les réseaux sociaux peuvent être exploités à des fins utiles. " fiYou can't stay frozen", en français "vous ne pouvez pas rester de glace ", est titrée la vidéo. En utilisant la tendance en vogue sur le web du Mannequin Challenge, qui consiste à se filmer en restant immobile, l'Unicef a cherché à secouer les consciences sur un fléau bien réel sur le continent africain : l'excision des jeunes filles. La vidéo, postée mardi 20 décembre sur le compte YouTube du Fonds des Nations Unies pour l'enfance, a été filmée au Tchad. Elle montre un village situé au Tchad, dans une scène en apparence paisible : des enfants qui jouent dans une cour, des vieux devant leur table de backgammon, des femmes absorbées par leurs tâches ménagères…

Et puis la caméra se fige sur une femme menaçant une jeune adolescente d’un rasoir. La fille, terrifiée, est maintenue par terre par trois femmes. Il n’y a aucun doute, elle va se faire exciser. « Vous ne pouvez pas rester de glace ! », conclut la vidéo.

Dans le monde, 200 millions de femmes et de filles ont subi une mutilation sexuelle, selon les derniers chiffres publiés par l'Unicef en février 2016. Dans de nombreux pays africains, mais aussi en Irak, au Yémen ou en Indonésie, cette pratique demeure une tradition, en particulier dans les milieux ruraux.

Source : www.jeuneafrique.com ;

Erica Emmanuelle Mengue

spécialisée en communication, équipe de rédaction du site