Manuella Anya, dans la peau d’une « beauty addicted »

Manuella Anya, dans la peau d’une « beauty addicted »

A seulement 22ans, Manuella Anya est à la tête d’un empire qui propose des produits et des services centrés autour du make-up.

« Beauty addiction by Anya », est l’œuvre d’une étudiante en quatrième année de langue anglaise et communication à l’université de Buéa. Manuela Anya est passée du fun à une entreprise lucrative en un clic à travers son site internet www.beautyaddictionbyanya.com. C’est un site de vente en ligne de produits de cosmétique et accessoires 100% féminins. Beauty addiction est devenu un tremplin pour Manuella et même un pourvoyeur d’emplois pour de nombreuses camerounaises. Entre manucure et pédicure, service de maquillage et coiffure, Manuella gère son affaire d’une main de maître et offre la possibilité à une dizaine de jeunes filles de démontrer leurs talents. Beauty Addiction by Anya ne se limite pas qu'à la vente de produits de cosmétique. Sa structure s'occupe de la mise en beauté des femmes anonymes ou des mannequins lors de défilés de mode, soirées. Parmi ses nombreux clients, on compte également les artistes  Kindeh et Z-tra, mais aussi des évènements comme la fête de la musique de Douala où elle était partenaire.

En ce qui concerne la lutte contre le VIH/Sida, Manuella a opté pour l’abstinence qui « est le moyen le plus sûr d’éviter cette pandémie ».

Une jeune camerounaise de plus qui démontre que l’on peut faire de sa passion, un métier. 

Ngono Vanessa

Etudiante en master II à l'université de Yaoundé I